Dieses Plugin ist nicht mit den jüngsten 3 Hauptversionen von WordPress getestet worden. Es wird möglicherweise nicht mehr gewartet oder unterstützt und kann Kompatibilitätsprobleme haben, wenn es mit neueren Versionen von WordPress verwendet wird.

La Poste : communes par codes postaux

Beschreibung

Ce plugin permet d’ajouter la vérification des communes par code postal.
A la saisie d’un code postal valide, il interroge l’API Hexasmal ( https://datanova.legroupe.laposte.fr/explore/dataset/hexasmal_cp/ ) et renvoie et affiche une liste de communes valides.

Ce plugin teste la présence ou non de Bootstrap. Si Boostrap n’est pas chargé, il crée et utilise quelques classes.

Si vous avez besoin d’une adaptation, vous pouvez nous contacter sur Fluenx : plugins WordPress et WooCommerce

Installation

  1. A l’installation, le plugin n’a aucune action.
  2. Pour l’utiliser avec WooCommerce, allez sur la page de réglages (Réglages / Hexasmal ) et activez le plugin sur les formulaires qui vous intéressent.

Pour l’utiliser hors de WooCommerce, utiliser le shortcode :
[hexasmal_verification uniqid=“#“ add_styles=“0″ code_postal_name=““ commune_name=““]

Si les noms des champs contiennent des crochets ( [ , ] ), utilisez des accolades ( { , } ) dans les noms de champs, ils seront remplacés à l’exécution

Rezensionen

19. November 2018
Petit plugin qui fait son taf. Il propose à l'utilisateur une liste de communes correspondantes quand celui-ci tape son code postal. A besoin d'un coup de CSS cependant, voici le mien: /* Custom styling for plugin "La Poste Hexasmal" */ .address-field ul.hexasmal_choices { margin-left: 1rem; border-radius: 3px; padding: 0; } .address-field ul.hexasmal_choices>li { list-style-type: none; margin: 0; padding: 0.25rem 0.5rem; } .address-field ul.hexasmal_choices>li>a { display: inline-block; width: 100%; height: 100%; }
Lies alle 1 Rezension

Mitwirkende & Entwickler

„La Poste : communes par codes postaux“ ist Open-Source-Software. Folgende Menschen haben an diesem Plugin mitgewirkt:

Mitwirkende

Änderungsprotokoll

1.1

  • Première version publique